Salon du Couteau et des Arts de la Table de Lyon 2022

par | 20 Nov 2222

Présentation

Le 14ème SCAT (Salon du Couteau et des Arts de la Table) de Lyon s’est tenu les 19 et 20 novembre 2022 à l’espace Jean Couty.

SCAT Lyon 2022

Mon amie Yuki Ichikawa de Omoténashi Cuisine me fait découvrir cet évènement passionnant.

L’exposition-vente a réuni plus de 70 couteliers. Ma balade a duré 3 heures le samedi matin (les pièces partent à la vente très vite). Et je me suis arrêté sur une trentaine de stands. Je suis profondément désolé de ne pas avoir visité tout le monde.

Ambiance

Cette petite vidéo d’une minute présente l’ambiance générale de l’exposition et le merveilleux travail de gravure de Mali Irié Cros.

Les exposants

Le panorama qui suit n’est pas exhaustif. Je l’ai composé au gré de mes déambulations.

Les créations

L’album des créations est conséquent avec près de 130 photos.

J’ai eu un gros coup de cœur pour les lames de Ianis Fortin (et sur Facebook) et en particulier le couteau de table « Art Marin » (photos n°122 et n°123), qui illustre mon article. « Art Marin » est très agréable en main et le pouce se place dans la douce courbe très naturellement. Ianis a remporté le 1er prix du concours lors du salon, avec son merveilleux Balein’O (photo n°117 à côté du couteau « Monarque Océanique » à l’hippocampe qui m’a attiré sur le stand).

Faites également attention au somptueux couteau scarabée de Christian Penot (photo n°75).

Anthony Pothier a reçu le prix du jury avec son magnifique couteau au manche octogonal (photo n°104).

La visite se clôt avec les gravures de Mali Irié Cros (photos n°127 à n°151). La culture japonaise est très inspirante. Je me suis régalé à observer les nombreux motifs issus de l’iconographie nippone, que j’adore.

Je ne puis commenter toutes ces merveilles, car je suis surtout un faiseur d’image. Si vous avez des questions concernant telle ou telle lame, n’hésitez pas à me contacter. Si je ne sais pas répondre, je ferais suivre au coutelier.

Les cartes de visite

Voici un petit assortiment (non exhaustif encore une fois) des cartes de visite que j’ai photographié pour m’y retrouver. La qualité est moindre, car je n’avais pas prévu de les publier.

1 Commentaire

  1. Catherine Wiborg

    Beau reportage !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *